Il y a deux manières de redonner de l’éclat à une grande baie vitrée d’un local professionnel. La première consiste à faire appel à un spécialiste. C’est l’unique option lorsqu’il faut travailler en hauteur. L’autre façon revient à réaliser le lavage en interne. Dans ce cas, il vaut mieux procéder méthodiquement pour ne pas laisser des traces.

Faire appel à un laveur de vitres professionnel

L’intervention d’un laveur de vitres professionnel procure un certain nombre d’avantages. Elle fait notamment gagner du temps. Exempté d’une corvée répétitive, le personnel peut continuer d’assurer leurs missions habituelles. Puis, l’expert en propreté dispose de tout le savoir-faire pour un résultat optimal. Il procède en plusieurs étapes. Il commence par un essuyage humide à l’aide d’un mouilleur de verre. Le produit nettoyant est ensuite appliqué. Puis, il y a le passage de la raclette. Cet outil se débarrasse de la saleté et enlève les gouttelettes sur le vitrage en même temps. Parfois, l’utilisation d’un chiffon pour le séchage reste indispensable. De toutes les manières, le prestataire veille à ce qu’il n’y ait aucune trace de coulure. Dans certaines situations, l’eau est filtrée. Sans les particules qu’elle contient habituellement, le précieux liquide permet d’obtenir un vitrage clair limpide. Concrètement, le nettoyeur racle la façade de haut en bas. Le déplacement se fait de la gauche vers la droite ou dessine un grand S. Ces mouvements nécessitent parfois un échafaudage ou un autre équipement pour travailler en hauteur. Plus rarement, le laveur de carreaux fait du rappel. C’est tout à fait dans ses cordes. Une énième façon d’atteindre les zones difficiles d’accès consiste à utiliser une brosse télescopique. C’est le genre de matériel qui distingue réellement un professionnel reconnu tel qu’actif-service.be et les autres.

Verser un produit nettoyant, passer la raclette et sécher

S’il ne faut pas travailler en hauteur, les entreprises choisissent parfois de laver elles-mêmes leur baie vitrée. La méthode idéale serait celle d’un professionnel, mais cela implique l’investissement sur un certain nombre d’équipements de nettoyage. Quoi qu’il en soit, il faut agir avec tact en respectant un ordre précis. La première étape revient à essuyer la surface avec un chiffon microfibre. Ce serait mieux de commencer par les cadres. Le passage normal reste de gauche à droite ou inversement. Le produit nettoyant est appliqué dès cet instant. Le mouvement se déplace aussi verticalement. L’essuyage du haut en premier permet de drainer la saleté vers le bas pour les éliminer complètement. Agir méthodiquement en passant toute la surface évite d’avoir des traces. Les marques de coulure sont écartées. La suite de l’opération revient à employer la raclette. Cet outil sert pour l’intérieur comme l’extérieur du vitrage. En cas de crasse persistante, le recours à un nettoyeur vapeur ou éventuellement à un aspirateur multifonction permet d’avoir un résultat convaincant. Le secret du lavage de baie vitrée repose  sur le choix du produit détergent. Le mieux serait d’opter pour une formule bio. Le liquide-vaisselle peut suffire. Il suffit de le diluer dans de l’eau froide pour éviter son évaporation. Pour certaines traces de fiente d’oiseau, le vinaigre d’alcool sera expéditif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *